Laurent BEGUE

LaurentBegue.jpg

Né en 1965

Marié, une fille, Cécile, née en 2000.

Informaticien.

Domicilié à Caen.

 

GIRAFE Infos: Depuis combien de temps tu t’intéresses à l’astronomie ?

Laurent BEGUE : Depuis mon enfance, les sciences m’ont toujours intéressées, mais en ce qui concerne l’astronomie, je m’y suis mis sérieusement il y a cinq ans. C’est peu au regard du nombre de connaissance à appréhender, mais cela reste suffisant pour se faire plaisir.

GIRAFE Infos : Quel(s) instrument(s) possèdes-tu ?

Laurent BEGUE : J’ai un Newton 114/900 entièrement manuel un bon instrument pour débuter. Je viens juste de m’offrir un Dobson Orion XX12 (305 mm) avec raquette informatisée.

GIRAFE Infos : Dans quelle catégorie d’amateur tu te situes ?

Laurent BEGUE : Passionné sûrement, Initié peut être. En tout cas il me faudrait pratiquer plus souvent l’observation visuelle. J’aime également l’esprit des clubs d’astro et le partage des émotions que procurent les séances d’observation en groupe. En ce sens, les soirées auprès du public sont souvent très enrichissantes.

GIRAFE Infos : Tu observes souvent le ciel ?

Laurent BEGUE : Presque tous les soirs, je promène mon chien (ou bien est-ce lui qui me promène ?) et je ne peux m’empêcher de lever les yeux afin de contempler le spectacle des constellations. Bien qu’en ville ce ne soit pas toujours facile et que le ciel normand ne nous accorde pas souvent une vue dégagée. Mais au final, on peut quand même y trouver son compte.

Pour les observations aux instruments, j’essaye d’en faire le plus possible, une fois par mois au minimum que ce soit avec le club ou bien tout seul, bien que je trouve cela moins bien.

GIRAFE Infos : Dans l’actualité astro de ces derniers mois, y-a-t-il quelque chose qui t’a le plus intéressé ?

Laurent BEGUE : Evidement JUPITER a été l’attraction de la fin de l’automne et j’ai pu l’observer assez souvent avec mon Newton. Sinon je trouve la constellation d’Orion très belle à l’œil nu et intéressante aux instruments avec M42 par exemple.

GIRAFE Infos : Tes projets astro pour l’avenir ?

Laurent BEGUE : Faire pleins d’observation avec mon Dobson, voir de nombreux objets du ciel profond et tirer le maximum de ce bel instrument. J’attends avec impatience le retour des beaux jours et aussi celui de SATURNE car le jour où je l’ai vu dans un oculaire pour la première fois, j’ai su que cela ne serait aucunement la dernière. Enfin, à plus long terme, la prochaine étape pour moi sera de construire, (avec l’aide de Pascal bien qu’il ne le sache pas encore) une table équatoriale pour le Dobson afin de suivre les objets célestes.

GIRAFE Infos : Merci à Laurent d’avoir bien voulu répondre à ces quelques questions.

Laurent BEGUE : De rien ce fût un réel plaisir…….

Retour à la liste des portraits

Partager: