Christophe DELAHAYE

ChristopheDELAHAYE_photoPortrait.jpg ChristopheDELAHAYE_photoPortrait.jpg

48 ans

Marié, 2 enfants
Technicien chez Robert BOSCH

Mes autres passions :
la randonnée pédestre
la photographie
la randonnée vélo
observer les oiseaux

 

 

GIRAFE Infos : Depuis combien de temps tu t’intéresses à l’astronomie ?

Christophe DELAHAYE : Il y a environ une dizaine d’années. L’émission « La Nuit des Etoiles » avec Hubert Reeves est sans aucun doute la source de mon intérêt pour l’astronomie. Avec mon épouse et les enfants, nous allions observer le ciel étoilé à la campagne, ce qui nous a donné l’occasion de redécouvrir la voie lactée, quelque peu oubliée avec la pollution lumineuse. J’ai fini par acheté mon premier instrument en 2003 : un Newton 114/1000 MEADE Goto sur monture l’altazimutale. Après quelques observations, limitées du fait du manque de connaissances en astronomie, l’instrument s’est vite retrouvé au placard jusqu’à ce que j’ai connaissance de l’astroclub de La Girafe fin 2009.

GIRAFE Infos : Quel(s) instrument(s) possèdes-tu ?

Christophe DELAHAYE : Je possède, depuis un an, un Newton 150/750 ORION sur montre EQ3.2 motorisée en AD.

J’ai opté pour cet instrument car je souhaitais avoir un instrument plus lumineux, plus stable, pas trop encombrant tout en étant peu onéreux. La monture équatoriale me permet de me familiariser avec ce type de monture qui est très répandu (mise en station, viseur polaire…) pour, un jour peut-être, passer à une monture plus grosse type HEQ5 afin de supporter un tube de diamètre plus important.

GIRAFE Infos : Dans quelle catégorie d’amateur tu te situes ?

Christophe DELAHAYE : Je suis débutant avec encore beaucoup de choses à apprendre dans le domaine de l’astronomie.

GIRAFE Infos : Dans l’astronomie, y a-t-il un domaine qui t’intéresse plus particulièrement ?

Christophe DELAHAYE : Les soirées d’observations avec l’astroclub qui sont l’occasion d’échanges entre les adhérents (matériel, technique, conseils, etc…). Ces soirées sont l’occasion d’acquérir de précieux conseils venant de la part des plus initiés. J’aime aussi partager mes observations avec les observateurs d’un soir, la famille, les amis.

GIRAFE Infos : Tu observes souvent le ciel ?

Christophe DELAHAYE : Très peu en dehors de la Nuit des étoiles, des Rencontres Astro et du Jour de la Nuit.

Mes horaires de travail me permettent de pouvoir contempler, tôt le matin (vers 5h00), à l’œil nu, le ciel étoilé : le spectacle est magnifique (lorsque le ciel est dégagé). J’espère pouvoir, à l’avenir, faire plus d’observations au télescope pour mettre à profit tout ce que j’ai pu apprendre jusqu’à présent. La pratique est la meilleure façon de progresser.

GIRAFE Infos : Dans l’actualité astro de ces derniers mois, y-a-t-il quelque chose qui t’a le plus intéressé ?

Christophe DELAHAYE : Etroitement lié notre activité, le décret n° 2011-831 du 12 juillet 2011 relatif à la prévention et à la limitation des nuisances lumineuses. La pollution lumineuse a envahi peu à peu le ciel nocturne. Il est grand temps de faire quelque chose que ce soit pour nous, astronomes amateurs, mais aussi pour la faune, sans oublier le gaspillage énergétique financé par nos impôts. Ce décret est un premier pas.

GIRAFE Infos : Tes projets astro pour l’avenir ?

Christophe DELAHAYE : J’ai pu assister, depuis bientôt 2 ans que je suis adhérent, à un grand nombre d’atelier sur différents sujets : photographie, matériel, données équatoriales… Je souhaite rapidement mettre en pratique tout ce que j’ai pu apprendre lors de ces différents ateliers. Mais, dans un premier temps, il faut que je renforce mes connaissances en ce qui concerne le repérage des constellations. De la pratique et l’acquisition de petits guides astro vont m’aider dans ce sens.

Merci à Christophe d’avoir bien voulu répondre à ces quelques questions.

Retour à la liste des portraits

Partager: