Alain DE GOUSSENCOURT

Alain DE GOUSSENCOURTRetraité

  • 15 ans comme directeur administratif dans une chaine de supermarchés.
  •  20 ans dans une usine de fabrication de pompes à essence. Sur site au début, puis au siège, à Paris comme Analyste financier.

 

GIRAFE Infos : Depuis combien de temps tu t’intéresses à l’astronomie ?
Alain DE GOUSSENCOURT : Je m’intéresse à l’astronomie depuis très peu de temps. En effet en 2011 j’ai déménagé pour habiter dans le vieux Caen une maison avec de grandes baies plein sud, surmontées d’un pan coupé qui permet de voir le ciel sans sortir de la maison. C’est à partir de cette époque que j’ai découvert que les étoiles visibles au Sud à 21 heures étaient plein Ouest 6 heures plus tard. Et que l’étoile qui brillait « drôlement » était en fait une planète qui se nommait « Jupiter » j’ai voulu en savoir davantage et pris contact avec le club.

GIRAFE Infos : Quel(s) instrument(s) possèdes-tu ?
Alain DE GOUSSENCOURT : Je possède une lunette Skywatcher 80/400 et une monture équatoriale motorisée EQ3/2. Je profite actuellement du prêt du télescope DOBSON ORION 200/1200 du club.

GIRAFE Infos : Dans quelle catégorie d’amateur tu te situes ?
Alain DE GOUSSENCOURT : Je suis débutant en astronomie, mais comme le sujet me passionne j’ai déjà avalé quelques bouquins.

GIRAFE Infos : Dans l’astronomie, y a-t-il un domaine qui t’intéresse plus particulièrement ?
Alain DE GOUSSENCOURT : En fait tout me passionne. Que ce soit l’observation ou les soirées informatives à Tandem. Mais j’ai un faible pour le ciel profond. Actuellement je m’initie à la photo avec les cours donnés par le club.

GIRAFE Infos : Tu observes souvent le ciel ?
Alain DE GOUSSENCOURT : Non finalement je n’observe pas beaucoup à la maison. Pour autant je ne manque pas une réunion que ce soit à Banneville ou à Venoix

GIRAFE Infos : Tu participes activement aux ateliers photos de la GIRAFE, qu’attends-tu de ses ateliers ?
Alain DE GOUSSENCOURT : Tout est nouveau pour moi dans l’art de prendre une photo du ciel. Que ce soit le ciel profond avec mon appareil photo ou une planète avec la webcam. Et ensuite le montage nécessite de vraies connaissances. Cela aurait été pratiquement impossible à réaliser tout seul. Donc j’espère rapidement être capable de vous faire parvenir de belles photos. De plus, il est possible de voir des détails que l’on ne voit pas avec un simple instrument et ensuite de les partager.

GIRAFE Infos : Dans l’actualité astro de ces derniers mois, y a t il quelque chose qui t’a le plus intéressé ?
Alain DE GOUSSENCOURT : J’ai suivi de très près toute l’actualité concernant Rosetta et son robot Philae. Quelle fantastique aventure ! De plus il y eut beaucoup d’émissions passionnantes à la télévision qui permettaient de mieux comprendre le rôle des comètes.

GIRAFE Infos : Tes projets astro pour l’avenir ?
Alain DE GOUSSENCOURT : Pas de grands projets, si non ne pas manquer une occasion de mettre mon œil derrière un oculaire dès que l’occasion se présente. En même temps, apprendre davantage sur l’astronomie qui permet de mieux comprendre d’où l’on vient et qui tente d’expliquer un certain nombre des mystères de la vie.

Merci à Alain d’avoir bien voulu répondre à ces quelques questions.

Partager: