Comete C/2022 E3 ZTF

La comète C/2022 E3 (ZTF) est actuellement presente dans notre ciel !

Quelques membres du clubs ont réussi à la photographier le week-end dernier. Voici celles de Nicolas et Philippe.

La comète C/2022 E3 (ZTF) pourrait être l’une de ces belles surprises en ce début 2023. Elle a été découverte le 2 mars 2022 par le programme automatique de détection Zwicky Transcient Facility situé au Mont Palomar (Californie, États-Unis). Il s’agit d’une comète périodique dont le dernier passage près du Soleil remonte à environ 50 000 ans.

Rappelons qu’une comète est un petit astre constitué de glaces et de poussières. À l’approche du Soleil, elle se sublime et dégage alors une queue de gaz et une autre de poussières, de taille et de luminosité plus ou moins importantes vues depuis la Terre.

La comète C/2022 E3 (ZTF) a une trajectoire qui la rend observable par tous les curieux de l’hémisphère nord, juste au moment où elle est la plus brillante et au plus près de la Terre.

On remarque que la queue de poussière blanchâtre est bien distincte de la queue de gaz bleutée.

Celles qu’on appelle parfois les astres chevelus sont imprévisibles: elles peuvent tout autant se désintégrer qu’avoir de formidables sursauts d’éclats.

Les spécialistes annoncent qu’elle devrait atteindre son éclat maximum ces prochains jours. Pensez donc à guetter C/2022 E3 (ZTF) pour savoir ce qu’elle nous réserve !

Pour vous aider à  la reperer, voici quelques cartes extraites de l’application stelvision

C’est en ce moment qu’elle devrait être la plus lumineuse, avec une magnitude estimée entre 4 et 5 : une valeur qui devrait la rendant bien visible aux jumelles.

À partir du 28 janvier, elle progresse de plus en plus rapidement dans la Girafe. C’est dans cette constellation qu’elle atteint sa position au plus près de la Terre, le 2 février. C’est malheureusement aussi le jour où la Lune presque pleine est la plus proche de C/2022 E3 (ZTF), notre satellite se situant dans les Gémeaux. Sa luminosité atténuera l’éclat de l’astre chevelu, dont la magnitude maximale pourrait atteindre 4,5.

Le 4 février, C/2022 E3 (ZTF) entre dans la constellation du Cocher et reste observable toute la nuit. Dans la nuit du 5 au 6 février, elle passe à proximité de la brillante étoile Capella, avec une magnitude estimée à 5. Les jours suivants, sa vitesse apparente diminue sensiblement.

Les 11 et 12 février, C/2022 E3 (ZTF) progresse non loin de la planète Mars, à un peu plus d’un degré. Cela rend les deux astres visibles ensemble aux jumelles ou dans un télescope muni d’un faible grossissement.

De même, dans la nuit du 14 au 15 février, la comète passe à environ 1,5 degré de l’étoile Aldébaran : une autre occasion pour la repérer facilement ! Dans cet intervalle de temps, la magnitude de la comète devrait se situer autour de 6.

Les jours suivants, la comète continue de progresser dans la constellation du Taureau mais sa luminosité diminue progressivement. Toutefois, la présence de plus en plus discrète de la Lune (nouvelle Lune le 20) devrait permettre de continuer à observer dans de bonnes conditions aux jumelles ou dans un télescope.

Le 3 mars, C/2022 E3 (ZTF) quitte la constellation du Taureau pour entrer dans celle de l’Éridan. Elle n’est plus visible qu’en première partie de nuit et sa luminosité a bien diminué (magnitude aux alentours de 8).

Les observateurs les plus assidus et les mieux équipés pourront continuer à la suivre jusqu’au début du mois d’avril dans cette constellation, avant qu’elle ne disparaisse dans les lueurs du Soleil couchant sur l’horizon sud-ouest.

Agenda 2023

SOIRÉES D’OBSERVATIONS :
Dates prévues, sous réserve d’une météo clémente:

  • Samedi 21 janvier 2023 : soirée d’observation à Banneville
  • Vendredi 17 ou samedi 18 mars 2023

D’autres dates seront ajoutées en cours d’année. À noter que des soirées peuvent être décidées au dernier moment si les prévisions météo le permettent.

Samedi 7 janvier 2023: Soirée « galette » à l’annexe de Tandem

Samedi 11 février 2023 : Nuit des étoiles d’hiver à la cote 112 à Esquay-Notre-Dame
Pour la première fois, la GIRAFE participe à cette édition hivernale de la « Nuit des étoiles ». A partir de 18 H 00 et jusqu’à 22 H 00.

Samedi 4 mars 2023 : Assemblée générale de la GIRAFE

Samedi 15 avril 2023 : Les « Rencontres Astronomiques du Calvados » (RAC), à Banneville sur Ajon, à partir de 14h
Partage, échange et convivialité sont les maîtres mots des “Rencontres Astronomiques du Calvados” (RAC). Pas de véritable programme officiel, chacun est à la fois acteur et spectateur. Convivialité autour d’un verre de l’amitié et d’un repas entre passionnés juste avant d’aller observer. Les RAC laissent beaucoup de bons souvenirs à ses participants et il ne faut pas hésiter à y participer. Pour les astronomes amateurs et les passionnés du ciel étoilé, adhérents ou non d’un astroclub. Gratuit et sans réservation.

Samedi 13 et dimanche 14 mai 2023 : Sommer’Sciences à Sommervieu
Pour la 3ème année consécutive, la commune de Sommervieu organise un week-end consacré aux sciences, avec une soirée observations astronomique le samedi. Cette édition aura une orientation axée sur la préhistoire.

Samedi mai ou juin 2023 : Balade découverte des cadrans solaires: Aux alentours de Caen (partie 2)
Notre région recèle de beaux cadrans solaires, bien conservés et/ou restaurés par des passionnés et des amoureux de ses instruments de mesure du temps d’une autre époque. Certains sont très esthétiques quand d’autres donnent le maximum d’informations sur l’heure et les saisons. Il y a même de cadrans très basiques et d’une grande discrétion, mais pas pour autant dénué de charme et d’intérêt. La GIRAFE vous propose d’aller à découverte de ses instruments de mesure venus d’une époque très lointaine, alliant découverte de notre patrimoine astronomique avec une belle balade touristique à faire en moto, en scooter, side-car, ou en co-voiturage.

Samedi 12 août 2023 : Nuit des étoiles
La date est désormais officielle, elle tombe juste le jour du maximum des perséides.

Août 2023 : Soirée astro au camping de Cahagnolles ou de Beauregard avec TANDEM

Samedi 14 octobre 2023: Jour de la nuit

 

Éclipse partielle de soleil – 25 octobre 2022

Retour en images sur l’eclipse partielle de soleil qui était visible en Normandie ce 25 octobre avec des photos et animations réalisées par les membres du club.

Montage réalisé par Philippe avec un APN Canon 500D sur une petite lunette de 80/420 et filtre AstroSolar polymère qui donne cette couleur très orangée.

Montage réalisé par Guillaume
Prise de vue :
Instrument : Télescope C8 + filtre pleine ouverture Eclipsmart + réducteur de focale F/6.3 + Crayford Sky Optic – Monture AZEQ6.
imageur : APN EOS 77D . 65 poses de 1/80 à 1/200 à 100ISO selon le degré de nuages …
L’animation correspondante:

traitement : animation de 54 images avec le logiciel PIPP.

Animation de Vincent:

Montage réalisé avec un canon 2000D astrodon avec un objectif 150-600mm Sigma sur Star adventurer 2i avec feuille astrosolaar et filtre duo narrowband.

Jour de la nuit – samedi 15 octobre


La GIRAFE participe à nouveau cette année au « Jour de la Nuit » événement national destiné à sensibiliser le public ainsi que les élus sur la pollution lumineuse et de ses effets néfastes.

Une animation se tiendra à Carville dans le bocage virois, à la demande de l’association ATVS qui a sollicité à nouveau la GIRAFE afin de faire découvrir à ses adhérents ainsi qu’au public des alentours de Vire, les joyaux du ciel étoilé.

Une seconde animation est prévue à Sommervieu, une commune située à coté de Bayeux et qui œuvre déjà depuis plusieurs années à la réduction de l’éclairage nocturne.

L’Asnora participera à l’événement organisé au Parc de la Fossette par la ville de Caen.

Retrouver les événements organisés près de chez vous sur agirpourlenvironnement.org

Lucien RUDAUX (1874-1947)

A la veille des journées du patrimoine, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir un astronome normand peu connu. Lucien RUDAUX « l’astronome de Donville », fut un brillant amateur de sciences dont la notoriété a largement dépassé les limites de l’Hexagone durant la première moitié du XXe siècle. Un homme touche à tout, passionné d’astronomie, de météorologie, de physique du globe ou encore de spéléologie. Il était peintre, photographe, cinéaste et explorateur et surtout totalement dévoué au partage des connaissances.

Une exposition lui est actuellement dédiée aux archives départementales de la Manche à St Lô.
Entrée libre et gratuite du lundi au vendredi de 9h à 17h jusqu’au 23 décembre 2022. www.archives-manche.fr

Vous pourrez découvrir également ce personnage haut en couleur, passionné et inspirant dans un très beau film de Vincent POUCHAIN intitulé « Lucien Rudaux, l’éclipsé ». Il est actuellement visionnable en replay sur France 3

Enfin, nous vous invitons à lire ou relire un article sur ce grand homme paru dans le Girafe Infos de janvier 2014 – Lucien RUDEAUX

Extrait de sa bibliographie :
« Ce qu’on voit dans le ciel, notions pratiques d’astronomie » chez Garnier en 1915
« Manuel Pratique d’Astronomie » publié en 1925, chez Larousse
« Sur les autres Mondes » publié en 1937 chez Larousse, réédité en 1989
– « La Lune et son histoire«  ouvrage publié aux Nouvelles Éditions Latines en 1946

Samedi 6 août 2022 : Nuit des étoiles à Banneville sur Ajon

Le mois d’août est sûrement un moment idéal pour faire découvrir le ciel étoilé au grand public et ainsi l’initier à l’astronomie et à sa pratique. La Nuit des étoiles a pour but de permettre aux astronomes amateurs de partager leur passion du ciel étoilé avec les curieux d’un soir.
L’Astro-Club de la Girafe sera heureux de vous accueillir à la chapelle Saint Claire de Banneville sur Ajon le samedi 6 août.

Tout public, gratuit et sans réservation.