Balade cadrans solaires

Après plusieurs reports en raison d’une météo peu favorable, nous avons enfin pu faire cette belle balade au Nord-Ouest de Caen. La région est riche en cadrans solaires très différents les uns des autres. Pascal, qui éprouve un grand intérêt pour les cadrans solaires, s’est inspiré du site de Michel Lalos pour nous concocter un circuit, avec de jolies routes agréables à arpenter à moto. Car, oui, Pascal est aussi un motard passionné, il était donc heureux d’associer ses trois passions : l’astronomie, les cadrans solaires et la moto, pendant un après-midi. Nous étions 13 participants formant un convoi de 5 motos, un scooter, de 125 à 1800 cm³, et une voiture.

La cadran du bien nommé bistrot « Le Cadran Solaire »

C’était, pour ma part, une première. Mais j’aime les expériences nouvelles, alors monter comme passagère sur la moto de Pascal, c’était l’assurance d’une découverte de ce mode de déplacement avec une sécurité maximale.

La balade a débuté à Bretteville l’Orgueilleuse, où deux très beaux cadrans solaires ornent la route principale. Dont l’un situé juste à côté d’un bistrot nommé Le Cadran Solaire. Coïncidence ?

Puis direction Secqueville en Bessin, où un petit cadran au fond d’une ruelle s’est laissé apercevoir. Il fallait habiter la commune pour connaître son existence. C’était heureusement le cas de Pascal qui a grandi ici.À l’église de Coulomb, nous avons vu un tout petit cadran solaire, discret et dont les chiffres sont partiellement effacés. Un insecte dans une oreille plus tard (cette histoire s’est heureusement bien terminée) (pas pour l’insecte), nous repartons pour Lantheuil.

Le cadran de Lantheuil

À Lantheuil, nous avons admiré un très beau cadran solaire, original car un grand mur lui cache le soleil l’après-midi, il n’y a donc les chiffres que de 07h à 14h, pas besoin de la suite !

Séance d’observation du Soleil (entre deux nuages)

À l’église de Pierrepont, un cadran solaire avec une forme originale est sculpté sur la façade Sud de l’église. Ici, dans le cimetière sur un agréable espace de verdure, Pascal a installé sa lunette astronomique munie du prisme de Herschel afin de faire un peu d’observation solaire. Entre deux nuages, nous avons pu observer le disque solaire et un joli groupe de taches près de son pôle Sud.

Un peu de route avant la prochaine étape, sur les beaux chemins entre Thue et Mue, vallonnés, ombragés, et de belles lignes droites et courbes, ce qui a permis à Pascal de nous faire plaisir avec des accélérations dignes d’un décollage de Thomas Pesquet dans sa Falcon 9. Nous avons même réussi à semer le petit groupe. J’avoue que c’était assez grisant, même si je me suis sentie quand même vulnérable sur la moto. Il manque un truc… Peut-être des portières et une carrosserie ?

Ensuite, direction l’église de Meuvaines, où un petit cadran solaire est discrètement visible à l’extrémité de la façade Sud, tout en haut du pilier du porche.

le cadran du château de Saint Gabriel Brécy

Nous avons ensuite longé la mer vers Arromanches et ses falaises, puis nous nous sommes dirigés vers Saint Gabriel Brécy, où Pascal a lié connaissance avec le concierge du château, qui nous a gentiment autorisé à rentrer dans la cour. Car ce magnifique et imposant cadran solaire en haut du gigantesque porche est invisible de la route.

un des cadrans du château de Creully

Enfin, à Creully, nous avons observé les deux cadrans solaires sur la façade du château, proches l’un de l’autre mais dans des orientations différentes. Il y avait un mariage dans la cour du château de Creully, nous avons hésité à nous inviter pour le vin d’honneur, car nous n’avons pas trouvé de café ouvert pour fêter la fin de la balade…

Les éclaircies de l’après-midi nous ont permis de voir ces cadrans solaires « en fonctionnement », c’est tout de même plus intéressant de voir l’ombre du gnomon sur le cadran. Nous avons pu constater qu’ils étaient tous à l’heure, à condition de rajouter à l’heure solaire deux heures en été, et une heure en hiver.

Pascal a dans sa besace d’autres cadrans solaires à nous faire découvrir, il va donc organiser une prochaine fois un nouveau circuit, je vous invite à vous joindre à nous ! En moto, scooter ou co-voiturage !

Pour ceux tentés par cette balade, voici la fiche du parcours: Balade autour Creully

(photos Nicolas D)

Eclipse partielle de soleil

Aujourd’hui était visible une éclipse partielle de soleil depuis la Normandie. Nous étions une dizaine à avoir répondu à l’invitation lancée par Pascal pour observer en commun cet événement. C’est avec grand plaisir que les personnes présentes se sont retrouvées en présentiel à la cote 112, après plusieurs mois d’interruption des activités pratiques.

Malgré la présence de nuages, nous avons pu observer par intermittence le phénomène. Six télescopes étaient installés pour l’occasion. Ils ont permis à quelques nouveaux membres de découvrir différents instruments et équipements pour observer le soleil en toute sécurité.

Olivier nous a montré que le contour de la Lune n’était pas totalement circulaire. Nous pouvions observer les aspérités liées au relief de la lune par projection sur le soleil.

Voici une photo réalisée par Pascal. De nombreux membres ont également observé et photographié l’événement. Voici un time lapse réalisé par Vincent.

 

 

 

Agenda 2021

Durant cette période de crise sanitaire, des soirées en visioconférence sont proposées aux membres le samedi soir depuis le mois de novembre 2019

La prochaine soirée aura lieu :

Samedi 26 juin : 

  • l’après-midi : report de la balade autour de quelques cadrans solaires du Calvados
  • à 21h : Exposé de Francois DE OLIVIERA intitulé « Le guide du routard galactique, un guide de voyage en 3D »

Les membres ont la possibilité de visionner la plupart des soirées qui ont été enregistrées.

Voici les thèmes qui ont été traités :

  • Où sont les extraterrestres 2020-11-28, Exposé de François De Oliviera
  • Histoire de l’astronomie : un astronome amateur oublié de tous Heu, quel est son nom déjà ? par Laurent Begue 2020-12-12
  • Hubble JWST, par Bernard Cheron 2020-12-19
  • Turbulence&Astro, par Tituan Allain 2020-12-26
  • AstroArt, par Aurélien Pointe 2021-01-09
  • Dessin1 Planète Double, par Michel Deconninck 2021-01-09
  • Filés d’étoiles par Nicolas Legatelois 2021-01-23
  • Présentation du catalogue ARP et de ses objets les plus remarquables. 2021-02-06 par Laurent Begué
  • Astrophotographie planétaire par Nicolas Desmoulins 2021-02-20
  • Les capteurs CCD et CMOS par Tituan Allain 2021-03-13
  • Les cadrans solaires de Jaipur (Voyage en Inde) par Daniel Hiron 2021-03-27
  • L’astrophotographie en ville par Alain De Goussancourt 2021-04-10
  • Le dessin astronomique à 20h30. Elle sera animée par Simon LERICQUE du GAAC (un club du Nord de la France que nous avons déjà eu l’occasion de rencontrer) 2021-04-24
  • Quiz pour débutant par Laurent BEGUE
  • Échanges autour des Livres, Films, Musiques, que nous aimons. Une autre façon de traverser l’univers « Sur ma table de chevet il y a …  » – 2021-05-29

Programme des prochains mois :

Samedi 26 Juin : A la découverte de cadrans solaires en moto ou en co-voiturage.

Samedi 11 septembre 2021 : Randonnée astro dans le bocage virois
Annulée en 2020, l’association ATVS, a nouveau sollicité la GIRAFE pour faire découvrir l’astronomie et les joyaux du ciel étoilé à ses adhérents. Le maintien ou non de cette animation sera fonction de la situation sanitaire.

Samedi 03 octobre 2021 : Soirée astro à Bayeux
La ville de Bayeux fait des efforts pour réduire la pollution lumineuse en éteignant ses lampadaires dans certains quartiers de la ville ou l’activité nocturne est faible. Alors la GIRAFE avait décidé de proposer en 2020 une soirée découverte de l’astronomie et les joyaux du ciel étoilé aux bayeusains et de soutenir l’action des élus concernant l’éclairage public. Le COVID avait annulé ce projet qui est remis pour 2021. L’organisation du « Jour de la Nuit » était l’occasion de proposer une animation, mais l’évènement tombe le même week-end que la Prix Bayeux des correspondants de guerre. Alors la date pourrait être avancée d’une semaine. Le maintien ou non de cette animation serait décidé aussi en fonction de la situation sanitaire à l’automne prochain.

Jumelage avec Rose City Astronomers – RCA club sister

À l’heure où les yeux du monde entier sont rivés sur l’Amérique, notre club est heureux de développer de nouveaux liens d’amitié avec le club d’astronomie de Portland en Oregon.

L’Astroclub de la GIRAFE organise les RAC « Rencontres Astronomiques du Calvados » depuis de nombreuses années pour favoriser les échanges entre passionnés d’astronomie.

Notre club est, depuis sa création, basé sur des valeurs humanistes de partage. En effet, nous sommes ouverts aux échanges entre membres et clubs. Nous avons des échanges privilégiés avec quelques clubs français. Mais l’amitié n’a pas de frontière, surtout quand il s’agit de partager une même passion.

Grâce à des liens qui se sont tissés à l’occasion de l’éclipse de soleil du 21 août 2017, entre Dawn de Rose City Astronomers en Oregon (USA) et Suzelle, puis avec Patricia et Bill lors de leur voyage en France en novembre 2019, il a été décidé de formaliser un partenariat durable entre Rose City Astronomers et l’Astroclub de la GIRAFE.

Rose City Astronomers (RCA) a attribué à l’Astroclub de la GIRAFE le titre de « Club Sister » : Il s’agit d’une reconnaissance d’une relation qui s’est déjà développée entre deux ou plusieurs personnes de différents clubs qui ont formé une véritable amitié et souhaitent étendre cette amitié à leurs clubs respectifs. RCA entretient également depuis de nombreuses années une relation amicale avec un club d’astronomie d’Amérique du Sud situé à Mendoza, en Argentine.

Pour sceller l’accord, un membre de chaque club devient membre de l’autre club et a accès à tous les privilèges de membre. Rose City Astronomer nous offre un accès à leur forum, le magazine, la mise à disposition d’un télescope si jamais nous avions la chance de les visiter en Oregon et à leurs conférences en direct en visioconférence, etc. L’Astroclub de la GIRAFE en fera autant en retour.

Une équipe de membres peut aider à faciliter la relation en partageant des nouvelles, des photos, mais au moins une personne est inscrite comme membre de l’autre club. Suzelle a été désignée pour faire le lien entre les deux clubs mais il serait judicieux qu’elle puisse être aidée par d’autres membres intéressés pour développer les liens d’amitié entre nos clubs.

Dawn, Patricia et Bill sont maintenant destinataires des messages de la liste de diffusion du club et pourront suivre la vie de notre club avec la lettre mensuelle, les partages de photos et actualités sur nos différents ateliers qui reprendront dès que la crise sanitaire le permettra.

En retour, n’importe qui de notre club peut envoyer des informations de France à Dawn qui les partagera (avec crédit) sur leurs réseaux sociaux RCA, cela ne pourra que fructifier les échanges. Aux États-Unis, ils ne reçoivent pas souvent de nouvelles de l’ESA, mais essentiellement de la NASA et Space-X. Peut-être que le nouveau partenariat signé cette semaine entre la NASA et l’Europe pour revenir sur la Lune sera l’occasion d’enrichir nos liens.

Les images du ciel avec un décor français sont bien accueillies sur le site Facebook de RCA. Grâce à ce partenariat, vous aurez aussi l’occasion de découvrir les talents de leurs astrophotographes.

Pour vous donner envie de contribuer à cette nouvelle aventure, je vous invite à visiter leurs sites :

https://www.rosecityastronomers.net/

https://www.facebook.com/rosecityastronomers/

Un grand merci à Suzelle pour son implication dans ce beau projet de jumelage et pour son aide précieuse afin de pouvoir le mener à bien.

Enfin pour ceux qui comme moi ont oublié leurs cours d’anglais, les traducteurs automatiques que l’on trouve sur Internet sont d’une efficacité redoutable et font tomber les barrières de la langue de Shakespeare…

Bon dimanche et prenez soins de vous, de vos proches et des autres.

 

As the eyes of the whole world are on America, our club is happy to develop new friendships with the Portland Astronomy Club in Oregon. I invite you to discover the activities of this dynamic club on the West Coast of the United States by consulting their website and their Facebook.

 

Le club continue ses activités, mais doit s’adapter

Malgré l’épidémie de Coronavirus, le club continue ses activités, mais a dû s’adapter. Malheureusement, compte tenu de la situation sanitaire, il nous est difficile d’organiser des ateliers et formations pratiques. Ceux-ci seront donc remis à plus tard.

Néanmoins les soirées d’observation restent possibles, mais seront pour le moment réservées aux seuls membres et en appliquant les mesures appropriées (distanciation sociale, port du masque, etc.).

Mise à jour du 22/10: malheureusement tant que le couvre feu sera en vigueur nous seront également contraints de limiter les horaires des soirées d’observation qui devront se terminer avant 20h.