Compte rendu de la soirée du vendredi 24 mai 2019 à Banneville sur Ajon

Le tout nouveau 400 mm.

Tous les instruments (quasiment) tous prêts pour observer.

Pour cette soirée Laurent a amené son tout nouveau Dobson de 400 mm Explore Scientifique (le même à quelques détails près que celui de Pascal). Ce qui nous amène à un petit bilan pour cette soirée où sept instruments étaient déployés: uniquement des Dobson, dont deux 400 mm, un 300 mm et quatre 250 mm, trois Explorer Scientifiques (deux 400 et un 300 mm), 1,5 instruments artisanaux, trois tables équatoriales (toutes artisanales).

Bien que le beau temps ait tardé à venir ce vendredi, le ciel est resté parfaitement dégagé toute la soirée et, après un passage de l’ISS et une fois la nuit complètement tombée, nous avons pu faire de très belles observations. À part un problème avec le système Intelliscope que Laurent avait adapté sur son 400 mm, ce dernier nous a bien régalé les yeux, de même que celui de Pascal. Évidemment les 250 mm n’étaient pas en reste.

Continuer la lecture

Partager:

Sommer’Sciences – Soirée Astro

Samedi 27 avril 2019, la GIRAFE participe à des animations scientifiques à Sommervieu près de Bayeux.

Animations ouvertes à tous et à toutes, gratuites et sans réservation sauf pour l’atelier d’initiation.

À LA SALLE DES FÊTES

OZOBOT de 14 H 00 à 17 H 00 par Planète Sciences (GRATUIT)

POLICE SCIENTIFIQUE de 14H 00 à 17H 00 par Planète Sciences (GRATUIT) http://www.planete-sciences.org/normandie/?s=police+scientifique

PLANÉTARIUM de 14H 00 à 17H 00 par Planète Sciences (GRATUIT) http://www.planete-sciences.org/normandie/lespace/

GRAVITRAX de 14H 00 à 17H 00 par SommerGeeks (GRATUIT)

RÉALITÉ VIRTUELLE de 14H 00 à 17H 00 par SommerGeeks (GRATUIT)

QUIZ ASTRONOMIQUE de 20H 30 à 22H 00 par l’Astroclub de la Girafe (GRATUIT)

OBSERVATION DU SOLEIL de 14 H 00 à 17 H 00 par l’astroclub de la GIRAFE(GRATUIT) sur le terrain situé à coté de la salle des fêtes

OBSERVATION DU CIEL ÉTOILÉ à partir de 22 H 00 par l’Astroclub de la Girafe (GRATUIT) sur le terrain situé à coté de la salle des fêtes

À LA MAIRIE

INITIATION A L’UTILISATION D’UN TÉLESCOPE ET CONSEIL POUR L’ACHAT D’UN PREMIER TÉLESCOPE de 14 H 00 à 18 H 00(gratuit pour les adhérents de la GIRAFE, 15€ par personne dans la limite de 20 participants et 10€ pour les Sommerviducasses. Inscription à l’atelier pour débutant via astroclublagirafe@gmail.com

Pour plus d’infos :

Mairie de Sommervieu : 02.31.21.74.96.

Cédric CAHU (adhérent de la GIRAFE et adjoint au maire de Sommervieu) :
cahu-cedric@orange.fr

Partager:

M 5 – amas globulaire

Cet amas globulaire, situé dans la constellation du Verseau, et référencé également par le matricule NGC 5904, a été découvert par Gottfried Kirch en 1702, puis indépendamment par Charles Messier en 1764 et enfin résolu pour la première fois en étoiles par William Herschel en 1791.

Avec un diamètre estimé à 165 années-lumière, il s’agit de l’un des plus gros amas globulaire du ciel. Il est distant d’environ 25 000 années-lumière et comporterait environ 100 000 étoiles (dont une centaine de céphéides). Son âge est estimé à 13 milliard d’années.

Continuer la lecture

Partager:

M 2 – amas globulaire

Cet amas globulaire, situé dans la constellation du Verseau, et référencé également par le matricule NGC7293, a été découvert par l’astronome franco-italien Giovanni Domenico Maraldi en 1746, puis redécouvert par Charles Messier en 1760 qui l’a considéré comme une nébuleuse sans étoile associée. William Herschel est le premier à l’avoir résolu en étoiles en 1783.

Il comporte environ 150 000 étoiles concentrées dans un volume de 175 années-lumière de diamètre, ce qui en fait l’un des plus gros amas globulaire connu et également l’un des plus denses. Son âge est estimé à 13 milliards d’années et il est distant de 155 000 années-lumière.

Continuer la lecture

Partager:

Rapport sur la pollution lumineuse

Le Ministère du développement Durable a publié en novembre 2018 un rapport sur la pollution lumineuse en France, intitulé: « À la reconquête de la nuit – La pollution lumineuse : état des lieux et propositions« .
Comme l’annonce le titre (et sous-titre), ce document dresse un état des lieux des enjeux, qui ne concernent pas seulement les astronomes amateurs, et surtout propose un ensemble de mesures pour améliorer la situation actuelle.

À faire circuler et connaître, en particulier, aux élus de tous bords.

Partager: