Stéphanie HUNT CHAMPEL

Stéphanie_Hunt_Champel-portraitNative de Caen, j’ai 28 ans, 2 enfants (3 ans et 3 mois) qui me prennent beaucoup de temps.
J’ai un bac L et j’ai fait ensuite deux années très enrichissantes aux Beaux Arts de Caen. Je suis chargée de clientèle depuis 7 ans mais j’aimerai me reconvertir.
J’aime aller voir  des films peu connus dans les  cinémas de quartiers, la musique (plutôt new wave des années 80), et j’adore pratiquer le « roller poussette » avec mon petit dernier…

GIRAFE Infos : Depuis combien de temps tu t’intéresses à l’astronomie ?

Stéphanie HUNT CHAMPEL : Vers mes 6 ans, je me questionnais beaucoup sur le ciel, les phénomènes météorologiques et l’infiniment grand qui nous entourait. Je lisais quelques livres d’astronomie et astrophysique, sans pour autant tout comprendre. Les perséides de 1994 m’ont beaucoup marquée puis en cm2 je fis un exposé sur le système solaire aux fins de partager mon intérêt avec mes camarades. Le passage de Hale-Bopp cette année là puis l’éclipse solaire de 1999 furent une révélation !

GIRAFE Infos : Quel(s) instrument(s) possèdes-tu ?

Stéphanie HUNT CHAMPEL : Je possède une lunette travelscope 70/400, peu encombrante, dont j’ai changé le trépied, ainsi qu’un C9 235/2350 que je ne transporte pas pour l’instant mais qui me permet de belles observations depuis chez moi (lunaire, solaire, planétaire et ciel profond). Je fais quelques clichés depuis cette monture, en afocal pour le moment.

GIRAFE Infos : Dans quelle catégorie d’amateur tu te situes ?

Stéphanie HUNT CHAMPEL : Je pense être amatrice passionnée mais sans aucune prétention autre. Je suis loin de tout connaître, de tout maîtriser. Mais l’astronomie m’émerveille et me fait rêver. J’aime apprendre d’autrui et aussi transmettre à ceux qui ne connaissent pas ce domaine. J’ai néanmoins nommé mes deux fils Neil et Youri, pour faire un clin d’œil à cette passion et peut être, qui sait, susciter chez eux plus tard la curiosité qui m’anime.

GIRAFE Infos : Dans l’astronomie, y a-t-il un domaine qui t’intéresse plus particulièrement ?

Stéphanie HUNT CHAMPEL : Mon intérêt est global, avec un penchant pour la pratique. J’aime autant me perdre visuellement dans l’immensité céleste que dans les théories des uns et des autres pour tenter de comprendre le fonctionnement de l’univers. Je trouve également fascinant l’évolution de la conquête spatiale, bien que je ne sois pas douée pour tout retenir !

GIRAFE Infos : Tu observes souvent le ciel ?

Stéphanie HUNT CHAMPEL : J’observe très souvent avec le plus simple instrument qui soit : mes yeux. Et dès que possible avec mon C9 depuis chez moi. J’ai adoré aussi participé à quelques nocturnes avec des membres de La Girafe, les échanges entre passionnés de tous niveaux furent très enrichissants. Bien que ma vie privée et professionnelle ne me laissent que peu de temps libre, il me tarde de re-partager ces moments là avec les astrophiles du club.

GIRAFE Infos : Dans l’actualité astro de ces derniers mois, y a t il quelque chose qui t’a le plus intéressée ?

Stéphanie HUNT CHAMPEL : Ce qui m’a intéressée le plus fut forcement l’éclipse solaire de Mars dernier. Qui malheureusement s’est elle-même éclipsée derrière les nuages normands. Un peu déçue mais l’approche de l’évènement m’aura permise d’apprendre à concevoir un filtre solaire et d’apprivoiser l’observation de notre étoile ainsi que de ses taches.

GIRAFE Infos : Tes projets astro pour l’avenir ?

Stéphanie HUNT CHAMPEL : Pour l’avenir, j’aimerai élargir mes connaissances théoriques et maîtriser d’avantage la pratique de mes instruments, pourquoi pas tenter l’astrophoto par webcam.

Merci à Stéphanie d’avoir bien voulu répondre à ces quelques questions.

Partager:

1 réflexion sur « Stéphanie HUNT CHAMPEL »

Les commentaires sont fermés.