M 5 – amas globulaire

Cet amas globulaire, situé dans la constellation du Verseau, et référencé également par le matricule NGC 5904, a été découvert par Gottfried Kirch en 1702, puis indépendamment par Charles Messier en 1764 et enfin résolu pour la première fois en étoiles par William Herschel en 1791.

Avec un diamètre estimé à 165 années-lumière, il s’agit de l’un des plus gros amas globulaire du ciel. Il est distant d’environ 25 000 années-lumière et comporterait environ 100 000 étoiles (dont une centaine de céphéides). Son âge est estimé à 13 milliard d’années.

Observation :

Il s’agit d’un très bel amas globulaire, visible dans le ciel de l’été en soirée.  Avec une magnitude de 5.6, il est normalement visible à l’œil nu dans de bonnes conditions. Des jumelles révèlent une tache diffuse. Un télescope de 200mm permet de révéler un grand nombre d’étoiles. Ne pas hésiter à pousser le grossissement.

Situé dans une zone pauvre en étoiles brillantes, M5 est assez difficile à localiser. Il faut repérer le quadrilatère formé par les plus brillantes étoiles de la constellation de la Vierge (elle même située sous la constellation du Bouvier). Ensuite suivre le dessin de la constellation depuis l’étoile ζ (Heze) et enfin le tracé en pointillé bleu sur la carte ci-dessous. Des jumelles « yeux de Hiboux »  peuvent être d’une aide précieuse pour ce repérage.

extrait carte 10 du Mini atlas du ciel normant

Coordonnées équatoriales :
Ascension droite : 15h 18m 33.75s
Déclinaison : +2° 04′ 57.7″

Partager: