M 4 – amas globulaire

Découvert par l’astronome suisse De Chéseaux en 1745 et catalogué par Messier en 1764, il est l’amas globulaire le
plus proche du système solaire puisqu’il n’est situé qu’à seulement 6000 années-lumière. Contrairement à la majorité des autres amas globulaires, son centre n’est constitué d’une concentration d’étoiles, mais celles-ci sont plutôt réparties de manière uniforme.

Observation :

M 4

M 4 – Antarès à gauche, M4 à droite – photo Olivier THIZY

Visible dans le ciel de l’été, sa localisation est des plus facile puisqu’il est à 1° à l’ouest d’Antarès du Scorpion.
Malheureusement sous notre latitude, la faible élévation de la constellation qui l’héberge au dessus de l’horizon rend très délicate son observation, et il faut attende son passage au méridien, c’est à dire le plus au sud, donc le plus haut pour l’apercevoir sous la forme d’une étoile floue dans une paire de jumelles ou un petit
instrument. Un instrument d’au moins 100 mm d’ouverture permet d’en résoudre plusieurs étoiles qui le composent. Bien entendu comme pour beaucoup d’objets délicats à observer, une nuit bien noire et sans Lune est indispensable. Sa magnitude apparente est de 5,6 et son diamètre apparent de 26’ (minutes d’arc).

Coordonnées équatoriales :
Ascension droite : 16 h 23 mn
Déclinaison : – 26° 32’

Carte_M20

carte pour localiser M4
(réalisée avec le logiciel libre Cartes du Ciel/Skychart)

 

Télécharger la carte au format PDF

Partager: