Jean-Charles Faré

Ma rencontre avec Jean-Charles:

Arrivé du Pas-de Calais et passionné d’astronomie, j’observais alors avec un Dobson Meade 300mm, je me suis mis en recherche de personnes pouvant partager ma passion dans les environs de Saint-Pierre sur Dives, j’ai consulté l’annuaire Astrosurf où figurait l’adresse mail de Jean-Charles, un petit message et deux jours plus tard j’étais invité à découvrir son matériel (C14 entre autres…).

Cette rencontre fut cruciale pour moi, les 6 kilomètres nous séparant permettaient de se voir régulièrement. Il m’a fait découvrir et initié à l’astrophoto, il m’a tout appris avec calme patience et humilité. Grace à lui je suis aussi devenu « Girafon », nous avons partagé les stages PixInsight et bien d’autres choses.

Jean-Charles un homme de grande culture: Passionné de géologie, il explora les différentes couches ou strates géologiques de Normandie à la recherche de Fossiles, chez lui une pièce entière renferme plus de 1000 fossiles, rangés, répertoriés et étiquetés avec la minutie qui le caractérisait.

La voile, une de ses autres passions qu’il partageait avec son épouse, il aimait se détendre à la barre de son voilier échappant ainsi à ses lourdes contraintes professionnelles. Ses expéditions étaient préparées avec précaution et précision sans rien laisser au hasard.

Il avait aussi la passion des arbres et des fleurs, la peinture, une autre facette de Jean-Charles, il laissera à Martine de nombreux tableaux ainsi qu’une superbe maquette de voilier en bois de plus d’un mètre de longueur réalisé entièrement à la main, des centaines d’heures de travail d’une grande minutie.

Pour conclure, Jean-Charles était un homme très discret, d’une rare humilité, calme et passionné. Il nous manquera beaucoup.

Michel CONSTANT

 

Soirée du 5 octobre à Sainte Marie Laumont

C’est dans une ambiance survoltée que de nombreux membres de notre association se sont rendus à la soirée proposée et organisée par l’ATVS, ce samedi 5 octobre 2019.
Comme il faisait chaud et que le temps était sans aucun nuage, nous avons pu déployer au moins 15 télescopes afin de montrer les différentes planètes présentes ce jour là, ainsi qu’une pléthore d’objets du ciel profond. Malgré le nombre d’instruments  les randonneurs ont été obligés de faire la queue pour pouvoir mettre l’œil à l’oculaire.
Voilà ce que j’aurai aimé écrire, mais la réalité est tout autre…

Les nombreux nuages présents dans le ciel, conformément aux prévisions météo, ne nous ont pas permis d’observer ce soir là.
Une vingtaine de personnes avaient quand même bravés les éléments pour assister à notre petite soirée. Heureusement quelques membres actifs du club étaient présents :
Pascal, Lilian, Eric, Jeanne, Olivier et moi même.
Nous avons donc préparé la salle avec les panneaux d’exposition, puis nous avons présenté un diaporama qui détaille les différents type d’objets que nous avons l’habitude de regarder.
Les personnes présentes ont été très attentives à nos explications, et la soirée s’est déroulée tranquillement jusqu’à son terme, avec une petite collation offerte par l’ATVS. Comme souvent, nous avions de la brioche, du cidre, du jus de pomme et du café, le tout dans une ambiance décontractée et avec la bienveillance de nos hôtes.
On peut seulement regretter le peu enthousiasme qu’un grand nombre de Girafons ont prêté à cette soirée. Le mauvais temps ne devant pas, à mon sens, être un obstacle.
Même si nous n’avons pas observé, notre démarche pédagogue fait aussi partie de notre façon d’aborder l’astronomie. Évidemment, il n’est pas question de demander une forte présence à chaque sortie ou à chaque animation.

Pour les participants, la soirée n’a pas été une soirée perdue.

Observation du 20 septembre 2019

Nous avions prévu une soirée d’observation samedi 21 septembre 2019, mais suite aux mauvaises prévisions météo, j’ai décalé la soirée au vendredi.
Je redoutais d’être tout seul, et je me trompais lourdement.

Arrivé à la Chapelle Saint Clair, il y avait déjà 5 ou 6 voitures garées sur la pelouse, en réalité une réunion se déroulait dans la Chapelle pour préparer les journées du Patrimoine du weekend. Seul Lilian était là avant moi.

Après discussion avec ces sympathiques personnes qui étaient sur le départ, j’ai vu de nombreux membres du club présents, de mémoire : Pascal, Jeanne, Jean-Marc, Nicolas, Suzelle, Mélanie, Lionel, Cédric, Thierry, François, Yvan, etc.
(Ne cherchez pas d’ordre logique dans cette liste qui est sûrement non exhaustive, ma mémoire ayant sa vie propre)

Nous avons du monter les télescopes dans le noir car la nuit était tombé entre temps. Excellent exercice, bien que pour ma part, j’ai pas mal galéré avec une vis récalcitrante.

Plus d’une dizaine de télescopes étaient bien rangés le long du chemin. Quelques visiteurs venus sans instrument ont complété notre tableau.
(Alain et Alain, René et Danielle, Bernard et d’autres dont je ne me souviens pas des prénom ou que je n’ai pas reconnu dans le noir).
Lilian a pu faire le tour des constellations et étoiles remarquables, toujours apprécié des débutants.

De nombreux objets ont été pointés ce soir là et la météo plutôt clémente a permis de bonnes conditions d’observation, bien que le ciel ne soit pas totalement noir. Comme j’avais pris du retard, j’ai de mon coté pointé des objets classiques et faciles mais toujours sympas à regarder.

Jean-Marc, avec son T600, a eu beaucoup de succès avec des objets plus difficiles que ceux que j’ai choisi. Notamment, j’ai pu y admirer les dentelles du Cygne par exemple.

L’arrivée de la Lune, comme prévu, a mis un frein et un coup d’arrêt à cette soirée. Nous avons démonté nos instruments entre minuit et une heure du matin. C’est assez tôt, mais je pense néanmoins que personne n’a regretté d’être venu. Se faire plaisir et faire plaisir aux autres en montrant de beaux objets, que demander de plus ?

Rendez vous donc à la prochaine, ça sera encore mieux.

Laurent

Merci à Nicolas pour cette superbe image

Exposé sur les magnitudes

Lors des RAC 2019, Jean-Pierre Auger nous a gratifié d’un exposé sur les magnitudes.
Pour ceux qui n’ont pas pu assister à cette présentation, ou pour ceux qui ne se rappellent déjà plus ce qu’est un ‘module de distance’.
Je vous propose de télécharger et visionner la version PDF du document.
C’est instructif et bien expliqué.

Exposé sur les magnitudes

 

Sommer’Sciences – Soirée Astro

Voilà notre animation à Sommervieu s’est déroulée dans des conditions optimum.
Ce fût une belle après midi avec un atelier pour débutant et un quiz qui n’a pas manqué d’auditeurs participants et de questions mêlant astronomie et vie pratique de tout un chacun.
Le tout suivi d’une observation plutôt réussie..
et c’était pas gagné vu la météo qui s’est améliorée juste pendant les observations.
Bref nous étions tous heureux d’avoir participé à l’événement