Réalisation de time-lapses

Vous voulez savoir comment réaliser des time-lapses ? Vous savez, ces petits films en accéléré, qui permettent de mettre en évidence des mouvements lents, imperceptibles lorsqu’on les regarde à vitesse réelle. Comme la croissance de végétaux, la construction d’un bâtiment, la rotation des étoiles dans le ciel… Justement, c’est dans le ciel que l’on trouve de nombreux sujets dont on peut accélérer le mouvement. On peut s’amuser le jour, avec le déplacement des nuages, ou leur formation sur un massif montagneux par exemple. J’ai une prédilection pour le ciel nocturne. Grâce à la technique du time-lapse, on met en évidence la rotation des étoiles, le déplacement de la Voie Lactée, de la Lune et des planètes, des nuages qui se détachent du fond du ciel étoilé et donnent une impression de relief. On peut aussi accélérer des aurores polaires, ou un coucher de soleil pour voir apparaître les étoiles en quelques secondes… J’aime également prendre en photo les astronomes amateurs et les instruments, au cours de soirées astro, avec le ciel étoilé en arrière-plan. Les possibilités pour voir le ciel autrement sont nombreuses.

Vous en trouverez plusieurs exemples avec les liens vers ma chaîne YouTube.

J’ai rédigé ce tutoriel pour répondre à certaines questions et vous éviter les pièges dans lesquels je suis tombée en débutant. Je liste le matériel nécessaire, j’explique comment régler l’appareil photo, comment calculer le nombre d’images nécessaires, quel intervalle choisir entre deux photos, comment faire le montage, avec quel logiciel… Bref, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les time-lapses 🙂

Maintenant, à vous de jouer !

Le tutoriel Réalisation d’un time-lapse (PDF)

Partager:

Le logiciel Astro Photo Tool (APT)

Pour continuer la série des tutoriels sur l’astrophotographie, je vous propose de découvrir les fonctionnalités du logiciel APT. Ce logiciel permet de faire des acquisitions d’astrophotographies d’une façon simple et efficace. Pour le plaisir de tous, c’est un logiciel gratuit.

Tutoriel pour utiliser APT

Pour avoir plus de renseignements, consultez le forum, posez des questions (en Anglais) et téléchargez ce logiciel ici :
www.ideiki.com/astro/Default.aspx

Partager:

Débuter en photo du ciel profond – Prises de vue et matériels

Voici le premier tutoriel de la série Se lancer dans l’Astrophotographie du ciel profond à moindre coût !

Ce 1er tutoriel porte sur l’acquisition des images. Dans ce tutoriel, je vous présenterai le matériel que j’utilise et les différents types d’images qui sont nécessaires de faire pour réduire les défauts intrinsèques liés aux capteurs numériques.

Le tuto (PDF)

Partager:

Se lancer dans l’Astrophotographie du ciel profond à moindre coût !

En tant qu’astrophotographe amateur, j’aime partager régulièrement avec les membres du club, les photos du ciel profond que je réalise (amas ouverts ou globulaires, galaxies, nébuleuses…). Aujourd’hui, je vous propose de vous expliquer comment je réalise mes photos d’astronomie et de vous présenter quelques tutoriels pour aider ceux qui aimeraient se lancer dans l’Astrophotographie des objets du ciel profond avec un télescope ou une lunette sur monture équatoriale motorisée et tout cela en utilisant des logiciels gratuits. Continuer la lecture

Partager:

Photographier le ciel sans instrument

Vous appréciez les photos d’astronomes amateurs, plus belles les unes que les autres prises et partagées par les adhérents et sympathisants de la GIRAFE. Vous aimeriez vous aussi vous lancer dans l’astrophotographie, mais la pratique vous semble trop compliquée et vous avez peur de ne pas pouvoir tout maîtriser. En effet il faut maîtriser le fonctionnement manuel de l’appareil photo, le fonctionnement du tube optique, de la monture souvent équatoriale avec mise en station polaire, mais aussi la technique.

Rassurez vous, c’est tout à fait possible de photographier quelques objets du ciel profond en s’affranchissant d’un instrument d’astronomie. Il ne reste plus donc qu’à maîtriser l’appareil photo et la technique.
C’est plus facile, rapide et rassurant pour les débutants et les résultats obtenus sont plutôt surprenant au vu du matériel utilisé. Les Dark, Flat, Offset, empilage et prétraitement d’images sont très faciles à réaliser. Photographier des objets du ciel profond sans instrument d’astronomie est à la portée de tous et toutes, et sans accessoire onéreux. Alors pourquoi ne pas essayer et vous lancer en suivant pas à pas la procédure décrite en cliquant sur le lien suivant : Photos sans télescope

Partager: