Pas de nuit des étoiles cette année pour la GIRAFE

Mis en avant

Compte tenu de la situation actuelle, l’astroclub de la GIRAFE n’organisera pas de nuit des étoiles cette année. Même dans l’hypothèse où l’évènement serait maintenu au niveau national, les probables obligations et restrictions seront trop difficiles à faire appliquer pour notre petite structure. Nous ne pouvons pas prendre le risque vis à vis du public et des membres du club. Ce n’est que partie remise, et nous espérons avoir très bientôt de  nouveau l’occasion de présenter les merveilles du ciel au public.

Les activités du club vont peu à peu revenir à la normale, mais seront pour le moment réservées aux seuls membres et en appliquant les mesures appropriées (distanciation sociale, etc.).

 

Tutoriel : photographier l’ISS avec un téléobjectif ou un instrument astronomique

Qui n’a pas un jour rêvé d’être astronaute et de pouvoir un jour goûter aux joies de l’apesanteur. C’est ce qu’a fait Thomas Pesquet en 2017 en rejoignant l’ISS pour une mission de 6 mois pendant laquelle il nous a fait partager son expérience extraordinaire de l’intérieur. A notre modeste échelle de terrien, il est possible d’attraper un tout petit bout de ce rêve en photographiant la station avec un équipement assez simple lors de son passage devant la lune ou le soleil. C’est l’objet de ce tuto transit.

Tutoriel Montage photo en chapelet

Voici quelques conseils avec des images de notre astronome préféré de San Francisco originaire du Bocage Virois.

Nicolas L. est un amoureux de la lune. Il aime faire des photos de paysages urbains avec le lever ou coucher de lune. Lors des périodes proches de la pleine lune ou de la nouvelle lune (petit croissant), il note les angles de levers (ou coucher) de l’astre pour trouver le meilleur endroit pour une belle photo.

Il est spécialiste des montages en chapelet des éclipses et des transits de l’ISS.

Le 7 mai, il a pu depuis son domicile photographier le passage de l’ISS devant la lune.

Retrouvez son Tutoriel chapelet dans la rubrique tutoriel astrophoto.
Pour notre plus grand plaisir, il prépare un prochain tutoriel qui s’intitulera « photographier l’ISS avec un téléobjectif ou un instrument astronomique ».

Pourquoi toujours éclairer la nuit ?

L’Astro-Club de la Girafe soutient depuis de nombreuses années les démarches pour réduire les nuisances lumineuses, notamment celles qui sont menées par l’ANPCEN (Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes).

En cette période de confinement, la question de l’intérêt de laisser l’éclairage allumé toute la nuit se pose d’autant plus. À cet effet, l’ANPCEN a initié une démarche de sensibilisation des élus et de la population pour encourager l’extinction ou tout au moins la diminution des périodes d’éclairage. Vous trouverez en téléchargement un modèle de lettre pour sensibiliser vos élus locaux. Version Courrier PDF ou Courrier word

La presse locale a fait paraitre plusieurs articles sur ce sujet :

Si cette cause vous semble pertinente, nous vous invitons également à prendre connaissance des pétitions suivantes :

Compte rendu de la soirée d’observation du 20 décembre 2019

La soirée d’observation était prévue le samedi 21 décembre, mais suite aux mauvaises prévisions météo, elle a été avancée au vendredi. Il faut dire que la précédente avait eu lieu le 20 septembre soit trois mois auparavant, si on excepte le « Jour de la nuit » du 12 octobre avec la présence de la pleine Lune, et un programme plutôt accès sur le grand public et non pas pour les amateurs d’astronomie.

Nous avons eu une belle fenêtre de deux heures d’observations avec les objets de l’hiver comme principales attractions. Malheureusement la présence d’un vent glacial gênait quelque peu les observations en faisant vibrer les télescopes dont certains avaient du mal à tenir les objets pointés. Mais malgré des conditions météo imparfaites, les observateurs présents étaient très contents de se retrouver et enfin de pouvoir observer le ciel étoilé.

(texte de Pascal Gastin, extrait de lettre de la Girafe de janvier 2020, photos Nicolas D)